hiver
été
english
Trucs et astuces pour débuter

Trucs et astuces pour débuter

Pour une première fois

Que faire si on est complètement néophyte en ski? Suffit de suivre ces quelques petits conseils. On ne deviendra pas un champion de ski après la première descente, mais on connaîtra désormais la sensation de glisse qui procure cette envie de toujours faire une autre descente. Suivez les quatre étapes que voici pour organiser votre première sortie en toute simplicité!

1. Mes besoins

Vous désirez vous initier au ski ou à la planche à neige ou vous prévoyez faire un retour en piste après quelques années d’arrêt? Il est primordial d’établir vos besoins afin d’avoir une première sortie réussie.

 

Leçon de ski

On a beau avoir toute la volonté du monde, mais il faut une bonne technique… qui commence par la capacité de se tenir sur ses skis. Gardez toujours en tête qu’avec quelques leçons dans une station de ski, vous vivrez votre expérience encore plus palpitante! Les moniteurs sont passionnés et s’adaptent aisément à tous les niveaux. Vous aurez donc la bonne technique dès le départ!

Pour connaître les forfaits d’initiations des stations (cliquez ici).


Location d’équipement

La location d’équipement est un bon moyen de vous initier au ski à peu de frais. De plus, vous êtes certain de porter un équipement adapté à vos besoins. Sachez que l’achat d’un forfait d’initiation en station comprend le coût de location d’équipement et du billet de ski.

Vous préférez emprunter l’équipement d’un ami ou d’un membre de la famille? Dans ce cas, il est primordial de faire ajuster les fixations. (voir comment faire) Pour quelques dollars, vous pourrez faire ajuster les fixations dans la plupart des stations de ski. Ainsi, vous découvrirez le ski en toute sécurité.


Saviez-vous que?

Les pistes sont adaptées à votre niveau :


Parler ski!

Fixations, DIN, chasse-neige… le ski comme tout sport est bourré d’expressions qu’il faut comprendre pour bien en profiter. Consultez le lexique du ski pour tout savoir!


Le casque

Le casque se porte de façon volontaire sauf dans les parcs à neige où il est obligatoire. Saviez-vous que le casque a une durée de vie? Pour en apprendre davantage sur le port du casque (cliquez ici).


L’habillement

Pour tirer avantage d’une activité de plein air hivernale, il est conseillé d’utiliser une approche multicouche, c’est-à-dire en vous couvrant de plusieurs pelures de vêtements. Si vous avez chaud, vous pouvez enlever une couche ou en ajouter une si vous avez froid.

Première couche

En contact avec la peau, elle vous garde au sec en chassant rapidement l’humidité produite par la transpiration.

Deuxième couche

Elle sert d’isolant contre le froid.

Troisième couche

Elle sert de coupe-vent, d’imperméable. Par conséquent, les vêtements qui la composent doivent arrêter le vent et l’eau tout en étant perméables à l’humidité produite par la transpiration.


Inspirez-vous

Pour vous donner une idée concrète de l’initiation, regardez Julie et ses enfants s’initier au ski!

Météomédia – Iniski et inisurf de Maneige.ski sur Vimeo.

responsive image
responsive image

2. Ma station de ski

Déterminez le nombre de kilomètres que vous êtes prêt à parcourir ou la région touristique que vous désirez visiter. Assurez-vous que la station choisie possède des pistes pour débutant. Plusieurs montagnes sont munies d’un tapis roulant des neiges et d’une zone d’apprentissage afin de vous faire apprécier vos premiers virages.


Saviez-vous que?

reconnue_mon_ski

Ce programme souligne l’engagement des stations de ski auprès des nouveaux skieurs. Elles s’engagent à offrir :

  • une zone d’apprentissage
  • un processus simple et convivial
  • la meilleure expérience sur les pentes
  • une amélioration continue de leurs services

Pour connaître les stations reconnues Monski, cliquez ici.

responsive image

3. Me préparer

En rassemblant à l’avance tout votre matériel, vous éviterez les désagréments d’un oubli.

Avez-vous pensé à tout?

  • Passe de ski
  • Manteau et pantalon de neige
  • Bas de ski (2)
  • Mitaines
  • Cache-cou
  • Casque
  • Cagoule
  • Lunette de ski
  • Bottes de ski ou de  planche à neige
  • Ski + pôle ou planche à neige
  • Chauffe-main et chauffe-pied
  • Collation
  • Bouteille d’eau

Saviez-vous que?

  • L’humidité est l’ennemi numéro 1 par temps froids. Plus vos vêtements seront secs, plus vous serez confortables. Évitez donc les vêtements qui se mouillent facilement, comme les jeans et le coton.
  • Attendez à la station pour enfiler vos bas de laine.
  • N’oubliez pas une paire de gants ou de mitaines chaudes, une tuque, un cache-cou et deux paires de bas de laine (une paire de rechanges pour rester au sec).
  • Portez des lunettes de ski : les lunettes de ski ont une fonction primordiale, celle de protéger les yeux du skieur et de lui permettre de bien voir même quand il neige. Si vous ne pouvez vous procurer une paire de lunettes, vous pouvez porter vos lunettes fumées.
  • SURTOUT, PORTEZ UN CASQUE. Vous ne vous en sentirez que plus confiant et plus au chaud.
responsive image
responsive image

4. Jour J

Afin de profiter pleinement de votre première journée d’initiation aux sports de glisse, voici quelques conseils pratiques :

Arrivez à l’avance

Lors d’une première visite en montagne, il est conseillé d’arriver 45 à 60 minutes avant le début de votre initiation. Cette période vous laissera le temps d’apprivoiser les lieux, de vous préparer pour votre leçon et de récupérer votre équipement à la location, s’il y a lieu. De plus, quelques stations ont plusieurs stationnements, ce qui fait que certains sont éloignés du pied des pentes. Vous aurez donc à marcher quelques minutes ou à prendre une navette.


Prenez des pauses, hydratez-vous et prévoyez des collations

Il est important de s’arrêter à l’occasion pour prendre du repos, se réhydrater et manger! Même si le froid ne se fait pas trop ressentir, lors de premières expériences de ski, vous faites travailler de nouveaux muscles. Il se pourrait que vous vous fatiguiez plus rapidement. Prenez le temps de vous arrêter pour boire et manger une collation. Votre bien-être et votre sécurité en dépendent!


La règle d’or, c’est le contrôle!

Conservez la maîtrise de votre vitesse et de votre direction. Assurez-vous d’être en mesure d’arrêter et d’éviter toute personne ou tout obstacle. Le glisseur est responsable de ses manœuvres. Il doit donc choisir des pistes correspondant à son niveau d’habileté et demeurer vigilant, de façon à pouvoir réagir rapidement pour éviter les collisions. Pour tout connaître sur le code de conduite en montagne, cliquez ici.


Saviez-vous que?

N’oubliez pas la crème solaire, même en hiver ! La neige reflète énormément les rayons du soleil autant lors des journées ensoleillées que par temps nuageux.

responsive image
responsive image