hiver
été
english

Programme de reconnaissance des athlètes de l’ASSQ

Le programme

Le programme de la Passe-Provinciale – Athlètes a été instauré par l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) et ses stations membres afin de reconnaître les performances des athlètes québécois en ski alpin et en planche à neige. À noter que les compétitions en Coupe du Monde ou Championnat du Monde reconnues par le programme sont organisées par un organisme accrédité par le comité olympique.

Permettre à nos athlètes de partager leur passion

Au fil des ans, l’ASSQ a multiplié les réalisations majeures pour bonifier l’industrie et reconnaître les prouesses des athlètes québécois sur la scène internationale. L’un des projets uniques dont on ne parle que très rarement est certes le programme de reconnaissance des athlètes de l’ASSQ, dont tous les auteurs d’un podium international en ski alpin, ski acrobatique et planche à neige obtiennent une Passe-Provinciale – Athlètes leur donnant un accès illimité à vie aux pentes des stations québécoises.

Parmi les personnalités reconnues, on y trouve Mélanie Turgeon, Dominique Maltais, Erik Guay, Jasey-Jay Anderson, Alexandre Bilodeau, Jennifer Heil, mais aussi Pierre Forget, Caroline Olivier, Marc-André Moreau, Geneviève Simard, les représentants du Québec Air Force et de nombreux autres.

Cette initiative très louable est celle du conseil d’administration de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ). Elle fut inaugurée en 2003, après les Jeux de Salt Lake City.

Les victoires en série mondiale des skieurs et planchistes, lesquelles n’ont jamais cessé, offrent une vitrine inestimable pour l’image et le rayonnement du ski et de la planche à neige dans les médias. Non seulement ces ambassadeurs font grandir le rêve et l’ambition chez les plus jeunes, mais chaque jour ils repoussent plus loin les limites de ces sports.

Merci au conseil d’administration de l’ASSQ de permettre à nos athlètes de partager leur passion.

ASSQ 2016

 Critères d’admissibilité

Les athlètes peuvent accéder de deux façons différentes au programme de Reconnaissance :

  1. Par une 1er, 2e ou 3e place en Coupe du Monde : une Passe-Provinciale individuelle est remis à l’athlète seulement.
  2. Par une 1er, 2e ou 3e place en Championnat du Monde ou aux Jeux olympiques : une Passe-Provinciale individuelle est remis à l’athlète et sa famille, c’est-à-dire : l’athlète, le ou la conjoint(e) et les enfants*.

* Seuls les enfants légitimes et immédiats de moins de 21 ans ou aux études à temps plein, qui demeurent à la même adresse civique que l’athlète, sont admissibles.
Une preuve de résidence est requise pour le ou la conjointe. D’autres conditions s’appliquent.

MDASSQMSS2015-0042

Témoignages d’athlètes

« Ce programme est une magnifique idée tout à fait juste, avoue le médaillé d’or Jean-Luc Brassard, en ce sens que j’ai beaucoup compétitionné et encore plus voyagé. À ce que je sache, aucune organisation du calibre de l’ASSQ n’offre pareil avantage à ses athlètes (actifs ou retraités) ailleurs au Canada et dans le monde. Merci aux opérateurs des stations pour cette reconnaissance! »

Les réactions de la sorte vont à la chaîne : « La passe de l’ASSQ est le plus beau cadeau qu’on m’ait donné de mon sport. C’est bien les médailles. Mais pouvoir partager l’expérience des pentes de ski avec mes deux filles est très particulier », de déclarer le surfeur des neiges Jasey-Jay Anderson.

Moins connu bien qu’ayant été une fois médaillé d’or, l’ancien skieur acrobatique Pierre Forget est clair : « Probablement que je ne skierais plus sans cet incitatif. »

« Même chose dans mon cas », ajoute Caroline Olivier qui a brillé au podium, elle aussi en ski acrobatique.

Capture_decran_2011-06-15_a_15.08.36

De toute évidence, la reconnaissance touche les athlètes. « Mais plus encore, elle garde notre monde dans le milieu et sachez qu’il en redonne », poursuit Jean-Luc Brassard avant d’enchaîner avec cette anecdote : « Grâce à sa passe, Pierre (Forget) est venu skier au Massif l’hiver dernier. Une compétition amicale de bosses en duel a été organisée et (il) l’a remportée pour le plaisir. Mais les vrais gagnants ont été les participants qui n’en revenaient pas de se retrouver sur une même piste qu’un vainqueur dans les ligues majeures. »

Un peu à l’image de l’Association des anciens du Canadien de Montréal fondée par Ronald Corey, le programme de l’ASSQ, à sa façon, est une marque de reconnaissance unique pour les athlètes du monde du ski alpin. Une réussite que l’ASSQ compte perpétuer et mieux faire connaître du grand public. Plus de 40 athlètes et leur famille bénéficiaient du programme au cours de la saison 2010-2011, et le nombre ne cesse de croître.

Station Saint-Sauveur