Consommation Drogue et alcool sur les pistes

Consommation d’alcool et de drogue sur les pistes

Sur les pistes, les risques de collision ou simplement de chutes dépendent de facteurs impliquant la concentration, la capacité à évaluer et à anticiper, ainsi que la vitesse de réaction face à une situation inattendue. L’alcool ou la drogue sur les pistes entraînent la perte des capacités et des réflexes au même titre que l’alcool sur la route. Dis-toi que sur les pistes, la montagne a toujours le dessus.

Panneau
white wave
  • LES GROSSES ÉVIDENCES

    « L’alcool sur les pistes: c’est comme conduire pas de ceinture, pas de clignotants, pas d’essuie-glaces, pas de freins…»

    Les réflexes

    Au fur et à mesure que le taux d’alcool augmente dans le sang, les effets s’étendent aux centres moteurs et sensoriels du cerveau. À très petites doses (0,02-0,05 g/100 ml), l’alcool permet de contrôler l’équilibre et la précision de certains gestes, mais réduit tout de même la vitesse de réaction et nuit à la coordination œil-main. Pris à petites doses (0,06-0,10 g/100 ml), l’alcool compromet l’ensemble de ces habiletés ainsi que les capacités du sportif à poursuivre une cible, à regarder dans la bonne direction et à bien maîtriser son environnement. Évidemment, pratiquer un sport dans un tel état augmente le risque d’accidents et de blessures.

    À partir de deux verres d’alcool, le temps de réaction est allongé, la vision latérale est troublée, la vigilance baisse.

    Au-delà de quatre verres, soit un taux d’alcool supérieur à 0,8g/l de sang,
    il est plus difficile de coordonner et synchroniser ses gestes.
    Le raisonnement et la concentration de la personne sont eux aussi altérés.

  • LES GROSSES ÉVIDENCES

    « Ça prend de la pratique pour descendre une piste experte, pas d’un joint ».

    Les mélanges

    Les effets dépresseurs de l’alcool et du cannabis se multipliant lorsqu’ils sont combinés font que le jugement, le temps de réaction et la coordination sont particulièrement affectés alors que la pratique d’un sport de glisse est absolument contre-indiquée.

    Peu importe l’ordre de consommation ou qu’il y ait consommation simultanée, le mélange alcool-cannabis comporte des risques importants. Nous recommandons donc de ne pas mélanger les deux produits, car les effets ressentis sont alors imprévisibles, même pour les consommateurs expérimentés.

  • LES GROSSES ÉVIDENCES

    « Le vrai buzz en ski: c’est sans alcool, ni dope. Le vrai buzz après le ski : ça te regarde ».

    Le froid

    Pallier le froid hivernal avec une gorgée d’alcool n’aide pas vraiment. Le corps se refroidit plus rapidement après un vin chaud ou un grog, contrairement à l’impression de chaleur qu’ils procurent

    Savais-tu que quand t’es « chaud » la température de ton corps baisse et tes performances avec.

    La consommation d’alcool augmente la vasodilatation périphérique ayant pour conséquence une baisse importante de la température interne du corps. Cet effet, associé à celui de la baisse de la glycémie nuit inévitablement à la performance. Pour qui cherche à offrir le meilleur de lui-même, l’idée d’un « petit remontant » n’est donc qu’un mythe.

  • Conséquences et sanctions

    Sur les pistes, le Code de la route ne s’applique pas. Toutefois, le Code de conduite en montagne et le Code pénal permettent de sanctionner les skieurs « en cas de manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence »

    Sachez que le Code pénal s’applique évidemment sur les pistes et permet de sanctionner les skieurs en cas de manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence. Selon l’état de la personne et/ou la gravité de l’accident, les sanctions peuvent aller de la suppression de la passe à des amendes sévères, voir à des peines passibles d’emprisonnement par exemple si vous causez des lésions corporelles graves ou la mort d’une personne.

Aide et ressources

Si vous désirez obtenir de l’aide ou de l’information sur la consommation d’alcool ou d’autres drogues, des intervenants sont disponibles pour vous aider, vous écouter et vous proposer des solutions sans vous juger.

Code de conduite en montagne

Visitez notre page sur le code de conduite en montagne pour en savoir plus sur la conduite à observer lors de votre prochaine visite en station.

En savoir plus