hiver
été
Accéder à l'extranet
La botte de ski, pièce d’équipement essentielle

La botte de ski, pièce d’équipement essentielle

rossignol_logo

Par Rossignol

La botte de ski est probablement la pièce d’équipement la plus importante mais souvent la plus sous-estimée. La botte est votre connexion à votre ski, celle qui transmet l’énergie et les mouvements, un peu comme un volant de voiture lors de la conduite.

Pour bien la choisir, il faut se rappeler :

  • Une botte ne doit pas être choisie comme une chaussure
  • Le port d’une botte ne doit pas être douloureux
  • Choisir la plus petite taille de botte possible sans entraîner de la douleur
  • Ne porter qu’une paire de chaussettes de ski appropriées
    • Éviter le coton, qui rend les pieds froids et humides
    • Éviter les chaussettes épaisses qui causent des points de pression, une mauvaise circulation sanguine et moins de performance
  • Les boucles peuvent être ajustées à n’importe quel moment, faites-le graduellement
    • Les boucles trop serrées entraînent des crampes, une mauvaise circulation sanguine qui rendent les orteils froids

Les bottes ont également une durée de vie. Avec le passage des années et l’exposition à de grands écarts de température, le plastique s’affaiblit. Les semelles s’usent également lors de la marche. En cas de doute, les faire vérifier par un technicien certifié.

Il existe toute une variété de bottes sur le marché, de différentes largeurs (étroites, moyennes, larges, extra-larges) et plusieurs indices de flex (rigidité de la botte) pour que vous trouviez une botte qui convient à vos besoins, votre niveau et votre pratique!

Plus une botte est rigide, mieux elle transmet l’énergie et la puissance du skieur au ski. Les indices de flex plus élevés (ex : 90-130) se destinent donc aux skieurs plus aguerris ou encore plus lourds ou plus forts. Les indices de flex plus bas (ex : 50-90) se destinent à des skieurs plus légers ou qui ne recherchent pas la performance.

Différentes largeurs de bottes sont aussi offertes pour accommoder tous les pieds et tous les types de pratique. Une botte plus étroite plaira davantage aux skieurs axés sur la performance ou au pied étroit. Une botte plus large répondra aux besoins de ceux qui cherchent le confort ou qui ont le pied large.

Les bottes peuvent être travaillées pour adresser certains problèmes de pieds. Plusieurs boutiques ont une expertise dans ce domaine.

La conjonction du flex et de la largeur déterminent le niveau à qui s’adresse la botte ski alpin, soit débutant, intermédiaire ou avancé.