L’équipement sécuritaire

L’équipement sécuritaire

Bien s’équiper, un choix intelligent.

Afin de profiter pleinement d’une journée de ski ou de planche à neige, il faut porter une attention particulière à son équipement.

Le confort et la sécurité sont souvent les critères de base lors de l’achat d’équipement. Voici quelques conseils pour faire un choix intelligent.

1. Le casque

helmet

Pourquoi porter le casque ?

Le casque fait maintenant partie intégrante de l’équipement. Plus de 80% des skieurs québécois le portent. Il est fortement conseillé en vue de prévenir les blessures. Tout aussi chaud que confortable, il vous permettra de dévaler les pistes en toute sécurité. Par ailleurs, il est obligatoire dans tous les parcs à neige du Québec depuis 2007.

Portez un casque ne vous rend pas invincible ! La meilleure protection contre les accidents est de connaître et de respecter ses limites ainsi que le Code de conduite en montagne. La règle d’or, c’est le contrôle !


Comment porter le casque ?

Votre casque doit vous aller comme un gant. Il doit vous protéger dans toutes les circonstances, quels que soient les mouvements de votre tête. Pour cela, choisissez un casque ajusté à votre grandeur et serrez-le correctement. Ne jamais utiliser un casque qui a subi un choc. Voici quelques conseils pour vous guider dans votre sélection :

maneigeski_equipementsecuritaire_casques_03

Choisir un casque qui s’adapte bien à la forme de votre tête : La partie avant du casque doit descendre à deux doigts au-dessus des sourcils.

maneigeski_equipementsecuritaire_casques_07

Si l’avant du casque remonte sur le front, votre casque n’offrira pas autant de protection qu’un casque porté adéquatement.

maneigeski_equipementsecuritaire_casques_11

L’avant du casque descend trop bas sur le front et réduit le champ de vision.

maneigeski_equipementsecuritaire_casques_14

Il y’a peu d’espace entre le casque et le haut des lunettes.

Truc : Mettez vos lunettes de ski en place. Si vous portez correctement votre casque, vous ne pourrez pas vous toucher le front. Les lunettes ne doivent pas faire basculer votre casque vers l’arrière.

Apportez vos lunettes au moment de l’achat de votre casque. Les sangles sont destinées à maintenir votre casque en position correcte.

Choisir un casque homologué qui porte l’un des sceaux suivants : CEN 1077, ASTM F-2040, Snell S-98 ou la norme canadienne CSA Z263.1.


Saviez-vous que ?

La taille de la tête d’un enfant varie très peu en grandissant, au moment de l’achat. Il est important de choisir un modèle qui soit bien ajusté. La durée de vie d’un casque est de 5 ans.

responsive image responsive image

2. Les fixations

fixation

Pourquoi ajuster les fixations

Les fixations de ski sont indispensables : conçues pour résister aux secousses du ski tout en pouvant se relâcher en cas de chute, elles sont garantes de votre sécurité en ski! En effet, des ressorts à l’intérieur de la fixation sont ajustés de façon à supporter une certaine pression (que l’on appelle DIN). Au-delà de cette pression, le ski se déclenche.

À chaque skieur son ajustement…

Le DIN est réglé en fonction de trois facteurs :

l’expérience du skieur (débutant, intermédiaire, expert), son poids et la longueur de sa botte.

La pression DIN doit être réglée par une personne qualifiée au début de chaque saison.

Le saviez-vous?

  • Pour assurer une bonne surface d’ancrage botte/fixation, il faut bien retirer la neige se trouvant sous la semelle et dans la fixation du ski.
  • L’usure de la talonnière de votre botte peut nuire à votre sécurité.
  • Un mauvais réglage des fixations peut avoir des conséquences importantes…
  • 29 % des blessures en piste sont au genou.
  • 50 % des blessures au genou sont associées à un mauvais réglage de la pression DIN.
responsive image